Politique d’entreprise

Barlassina, 8 Novembre 2014

Afin d’améliorer en permanence l’efficience, l’efficacité, la fiabilité de l’entreprise et la satisfaction de ses clients et autres parties intéressées

 LA DIRECTION s’engage et demande l’engagement de l’organisation entière à:

1)      assurer la mise en œuvre et la maintenance du système de gestion d’entreprise conforme à la norme ISO 9001: 2008, la coordination et la coopération des ressources humaines;

2)      promouvoir et soutenir l’approche pour les processus pour atteindre le maximum de résultats en termes de sensibilisation, responsabilité, réduction du risque de non-conformité et atteinte des buts et objectifs fixés concernant la performance des processus et la conformité des biens et services fournis;

3)      se concentrer sur les besoins et les exigences du client, surveiller les informations de retour et communiquer à l’organisation les résultats et l’importance;

4)      surveiller les exigences légales et réglementaires relatives aux biens et services fournis et au niveau de la gestion de l’entreprise;

5)      documenter, mettre en œuvre et maintenir actives des procédures adéquates définissant les règles de l’entreprise ;

6)      assurer la disponibilité des ressources humaines et infrastructurelles, surveiller leur exigences/pertinence et les actions possibles pour répondre à leurs besoins:

7)      établir et réviser, aux niveaux et fonctions pertinents au sein de l’organisation, les objectifs mesurables et conformes à cette politique, en termes de qualité, sécurité, protection de l’environnement, attention aux questions sociales;

8)      planifier et réaliser des audits internes et réviser leurs résultats ;

9)      planifier et diriger des activités appropriées pour la révision des processus pour

  1. vérifier leur cohérence avec cette politique et déterminer leur adéquation continue ;
  2. vérifier l’état des actions préventives et correctives de compétence;
  3. changements qui pourraient affecter le système de gestion de la qualité;

10)   assurer que cette politique est effectivement documentée, mise en œuvre, maintenue, communiquée et est rendue accessible sous une forme compréhensible pour l’ensemble du personnel et les autres collaborateurs et exposée de sorte qu’elle est mise en évidence et facilement visible;

11)   demander à ses fournisseurs et partenaires

  1. d’intégrer le contenu entier de ce document et
  2. s’assurer que leur gestion est conforme à son contenu;

 

POUR LA SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

12)   améliorer continuellement la protection de la sécurité et santé des travailleurs prenant des mesures pour prévenir les blessures et les maladies au lieu de travail;

13)   considérer que la responsabilité de l’établissement et l’autorisation de la politique pour la sécurité et la santé au travail est la compétence des plus hauts niveaux de management de l’organisation;

14)   définir l’orientation générale pour mettre en œuvre et améliorer le système de gestion de la sécurité et santé au travail de l’organisation, afin qu’elle puisse maintenir et améliorer ses performances dans le domaine de la sécurité et santé au travail, prévenir les blessures et les maladies au travail et améliorer continuellement la gestion de la sécurité et santé au travail et les performances dans le domaine de la sécurité et santé au travail;

15)   soutenir le personnel afin que le système de gestion de la SST soit efficace, les meilleures performances sont obtenues dans le domaine de la SST et considérer essentiel leur engagement continu et proactif dans le développement et l’application de cette politique;

16)   prescrire comme valeurs essentielles les besoins des personnes qui travaillent sous sa direction, les performances de SST, passées et présentes, les points de vue des parties intéressées;

17)   s’assurer que le système de gestion de SST de l’organisation est adapté à la nature et la portée de ses risques identifiés, demander que la politique de l’entreprise soit suivie et appliquée pour rendre l’organisation conforme aux perspectives futures, alignée à sa mission, à la perspective et guider la définition des objectifs;

18)   établir que le cadre du champ d’application pour le système de gestion de la SST est composé des sites de l’entreprise et considérer que ceux-ci forment le cadre de référence dans lequel il faut établir et réviser les objectifs de SST;

19)   respecter les exigences légales applicables et autres exigences auxquelles l’organisation a souscrit et qui concernent ses dangers pour la SST;

20)   permettre aux personnes, sous la direction de l’organisation de comprendre, à l’aide de ce document, l’engagement global de l’organisation et comment ceci peut influencer leurs responsabilités individuelles;

21)   suivre l’évolution de la législation et des exigences sociales, par conséquent réviser la politique et le système de gestion de la SST de l’organisation régulièrement, pour assurer de leur adéquation et efficacité ;

22)   prendre en considération le fait que, pour être appropriée, la politique pour la SST peut être reliée à d’autres documents d’orientation générale de l’organisation et elle doit se conformer aux politiques générales de l’entreprise et aux celles relatives à d’autres aspects de la gestion, tels que celles concernant la qualité ou l’environnement;

POUR L’ENVIRONNEMENT

23)   tenir à jour le document d’analyse de l’environnement afin d’évaluer les impacts environnementaux;

24)   contrôler tous les changements techniques et organisationnels qui peuvent influencer les impacts environnementaux, afin de prévenir les effets négatifs et indésirables;

25)   définir des objectifs stratégiques afin d’améliorer continuellement la protection de l’environnement, notamment pour se protéger contre les risques d’accidents et pour contenir leurs effets potentiels;

26)   respecter scrupuleusement, dans les principes et l’application pratique, les lois et règlements relatifs à la prévention des accidents, ainsi que les engagements volontaires dans le champ de l’environnement et de la sécurité au travail;

27)   réexaminer périodiquement, à travers des réunions avec les responsables et des rapports planifiés, l’état de mise en œuvre et l’efficacité du système de gestion de l’environnement, la réalisation des objectifs et des cibles prévues;

POUR L’ÉTHIQUE ET LA RESPONSABILITÉ SOCIALE

28)   se conformer aux exigences de la responsabilité sociale et les conditions de travail en conformité avec les normes internationales SA 8000 et informer le personnel qu’elle a été librement choisie;

29)   se conformer aux lois nationales et autres lois acceptées par l’entreprise, et respecter les instruments internationaux (conventions de l’OIT);

30)   réviser la politique régulièrement afin d’améliorer continuellement, en tenant compte des changements dans la législation, des exigences du Code de conduite et d’autres exigences de l’entreprise pour déterminer leur permanente adéquation pendant les révisions de gestion;

31)   favoriser une politique correcte d’amélioration continue, en vue de définir les règles d’augmentation du climat de l’entreprise et réviser périodiquement leur adéquation et efficacité, et comparer les performances avec les exigences;

32)   tenir compte des besoins des personnes qui travaillent sous votre direction et des points de vue des autres parties intéressées;

33)   réexaminer au moins une fois par an les objectifs ci-dessus et planifier des actions correctives/d’amélioration appropriées pour les atteindre.